Après avoir quitté Ha Giang, nous sommes arrivés à Hanoï le mardi 8 mai. Capitale du Vietnam, c'est une ville ancienne, fondée au XIe siècle, et dont l'histoire est parcourue de légendes.

 

Montage 1

Parmi les lacs qui marquent son paysage, une histoire veut qu'un empereur ait reçu une épée au lac Hoan Kiem pour vaincre les Chinois qui envahissaient le pays. Après avoir accompli sa mission, il retourna au lac pour rendre l'épée à la tortue qui en était la gardienne. (Ci-dessus, à gauche : la pagode de la tortue, sur le lac où elle serait apparue.)

 

32684105_10216319243998182_119092876113084416_n

Mais les histoires ne sont pas que légendes et prennent aussi une ampleur historique. C'est pourquoi, le lendemain de notre arrivé à Hanoi, nous sommes allés au musée des femmes du Vietnam. Sur plusieurs étages, le musée présente l'histoire des femmes vietnamiennes dans la sphère familiale, mais aussi le travail des marchandes itinérantes qui parcourent les rues de la capitale, le plus souvent à vélo. Elles viennent des villages et vendent nourritures ou breloques pour améliorer leurs quotidiens et permettre à leurs enfants de poursuivre leurs scolarités. Un autre étage du musée était dédié à la femme vietnamienne durant la guerre, d'abord face à la France de 1946 à 1954, puis face aux Etats-Unis jusqu'en 1975. Des vietnamiennes s'étaient enrôlées dans la guerre comme soldats mais aussi médecins ou infirmières.

 

Après cette piqure de rappel historique, nous avons découvert une autre facette de la culture vietnamienne avec un spectacle de marionnettes sur l'eau. Les marionnettes illustrent les histoires du quotidien, souvent burlesques, comme un pêcheur incapable d'attraper un poisson, mais aussi les légendes, comme des dragons crachant du feu. Pour rythmer les tableaux, des musiciens sont placés de part et d'autres de la scène.

 

Montage2(ci-dessus, en haut à droite : une statue de Confucius à l'intérieur du temple de la littérature)

La culture a occupé, et occupe toujours, une place importante dans la ville d'Hanoï. Passage obligé : nous sommes allés au temple de la littérature. Ancien lieu d'étude confucéen fondé au XIe siècle, l'élite intellectuelle du pays y était formée. Actuellement, ce n'est plus une université mais des conférences y sont toujours données.

 

Montage 3 (Mot-Cot)

A proximité du temple de la littérature se trouvait la pagode au pilier unique, Môt Côt. Elle est aussi au coeur de nombreuses légendes. Plusieurs panneaux sont installés à proximité. Ils présentent les actions, positifs ou négatifs, des hommes et leurs conséquences selon la religion bouddhiste. Par exemple, perséctuer un moine vous conduit en enfer pour un millier d'années.

 

32399236_10216325845563217_6750700845618167808_n

Puis, nous avons fait un petit détour par le mausolée d'Ho Chi Minh, fondateur du parti communiste vietnamien et du régime actuel au Vietnam.

Une autre sortie culturelle nous attendait, mais cette fois-ci bien différente puisqu'il s'agissait... d'Astérix et Obélix. Une exposition leur était consacrée à l'institut français de Hanoï. L'occasion aussi pour nous d'aller au cinéma dans cet institut, avec un film français et en français : "Tout en haut du monde". Dans le même quartier, nous sommes aussi passés par l’église Saint-Joseph, aux parois noires, construite sur une ancienne place.

Durant ces dix journées à Hanoï, nous avons aussi passé du temps avec des Vietnamiens. Mardi 15 mai, c'est avec Trang, une amie vietnamienne, que nous sommes allés manger, découvrant différents plats vietnamiens et la façon de les consommer. Par exemple en faisant nos propres nems !

 

32808034_10216339622587634_6707103122222743552_n

Le lendemain, nous avons passé la journée avec la famille de Tran, un ami du père de Morgane. Il vit dans la banlieue d'Hanoï avec sa femme, ses trois enfants et ses grands-parents. Nous avons été invités à partager un succulent repas que nous avons terminé en jouant au... Uno ! Puis nous sommes allés rejoindre le père de Morgane qui arrivait à l'aéroport avec saucisson sec et pâté Hénaff, dont on avait presque oublié le goût !

Mais notre séjour à Hanoï est terminé. Vendredi, nous sommes partis pour l'île de Cat Ba, à l'est de la capitale, (pour accéder à la baie d’Halong) en espérant que le temps soit de la partie !